Les Trois Châteaux d'Eguisheim


Perchés à 591 mètres sur le plateau rocheux du Schlossberg, les Trois Châteaux d'Eguisheim surplombent la Route des Vins d'Alsace.

🏰 Occupé par l'Homme depuis au moins le Néolitique (-3000), le site accueille son premier château fort à la fin du Xe siècle, début du XIe siècle. Cette forteresse centrale (Wahlenbourg) est construite par les comtes du Nordgau qui prendront par la suite le titre de comtes d'Eguisheim. Ce serait d'ailleurs ici que serait né Bruno d'Eguisheim, futur Pape Léon IX (1049) en 1002.

⛪️ C'est sans doute durant la guerre qui oppose le comte Hugues IV d'Eguisheim au duc Ernest du Souabe que le Wahlenburg est détruit une première fois. La lignée des comtes d’Eguisheim se joint à celle des des comtes de Vaudémont, de Moha et de Ferrette par jeu de mariages, pour s’intituler les comtes d’Eguisheim-Dabo.

💍 La physionomie du lieu évolue au XIIe siècle avec la construction de deux nouvelles tours, au sud et au nord. Trois entités défensives cohabitent donc sur le même rocher. Chacun des châteaux portant le nom des familles seigneuriales qui leur sont attachées : au sud le Weckmund pour les comtes de Vaudémont et le Dagsburg pour ceux de Dabo. Le vieux château conserve le nom de Wahlenburg.

Suite à la fin de la lignée des Eguisheim-Dabo au XIIIe siècle, l’évêché de Strasbourg s’arroge les trois châteaux, et donne deux d’entre eux en fief au comte de Ferrette. Au XIVe le Weckburg et le Dagsburg passe sous domination habsbourgeoise. Confiés en fief, ils passeront aux mains de plusieurs familles, dont celle des Hattstatt. Durant cette période, de nombreux changements sont à noter, notamment la transformation des châteaux en trois forteresses bien distinctes.

🔥 En 1466, le Wahlenburg est pris au milieu de la Guerre des Six Deniers qui oppose la noblesse de la Haut-Alsace à la Ville de Mulhouse. Sous couvert d’une dette non remboursée à un jeune meunier, la ville est attaquée. En représailles, les Mulhousiens incendient le château où il a trouvé refuge. Les flammes du Wahlenburg atteignent les châteaux voisins… Seule rescapée de ces destructions : une chapelle dédiée à Saint-Pancrace du château central. Elle devient par la suite un grand lieu de pèlerinage.

Châteaux forts d'Alsace // Alsace terre de châteaux forts // Tourisme Eguisheim // Route des Vins d'Alsace // Association des Guides d'Alsace // Conseil départemental du Haut-Rhin // Visit Alsace // Club Vosgien

https://www.pruecknerguide.alsace/


2 vues0 commentaire
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc

© 2020 par Amandine Prückner

avec Wix.com